Services

5 conseils pour gagner un concours d’architecture

Participer à un concours d’architecture est gratifiant et satisfaisant, quelle que soit la place que vous occupez parmi les candidatures finales. Cela dit, tout le monde aime gagner. Voici donc quelques conseils à retenir si vous voulez gagner un concours d’architecture.

1. Fixez votre objectif / Pourquoi voulez-vous participer à un concours d’architecture ?

Avant même de commencer à rechercher des concours d’architecture, il est important de fixer vos objectifs et de savoir pourquoi vous voulez participer à un concours. Il s’agit d’un engagement, qui vous demandera beaucoup d’énergie, d’efforts et de temps.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez participer à des concours d’architecture, qu’il s’agisse de constituer votre portfolio, d’améliorer votre esprit critique ou d’attirer l’attention des médias sur vous ou votre cabinet au travers d’une maquette architecture. Ce sont toutes d’excellentes raisons, et vous n’êtes pas limité à une seule, mais il est important de garder à l’esprit vos objectifs généraux. Gardez à l’esprit que si votre seul objectif est de remporter le prix, vous risquez davantage d’être déçu que si vous aviez un véritable intérêt pour le sujet ou pour la création d’une solution innovante au problème.

Et même s’il n’y a pas de mal à viser haut, le concours sera plus gratifiant si vous avez la bonne attitude dès le départ.

2. Choisissez le concours d’architecture qui vous convient (et qui convient à votre équipe)

Il est également important de choisir la bonne équipe pour votre concours. Les concours d’architecture sont une excellente occasion de compléter votre expérience professionnelle ou votre formation, mais ils peuvent également constituer une rupture bienvenue avec votre travail quotidien. En connaissant vos points forts et ceux de votre équipe, vous pourrez faire un choix plus éclairé quant au concours d’architecture auquel vous souhaitez participer.

Étant donné que les concours sont généralement des concours d’idées ou des concours de projets – c’est-à-dire qu’ils sont soit entièrement conceptuels, soit susceptibles de déboucher sur une commande réelle -, ce facteur de décision sera essentiel. Ne laissez pas le fait que vous ne soyez pas pleinement qualifié vous empêcher de participer à un concours de projets. Si votre projet est sélectionné comme lauréat, l’étape suivante consiste à travailler avec le client et, éventuellement, avec un architecte local pour finaliser les plans du projet.

Le choix du bon concours est crucial pour augmenter vos chances de réussite, tout comme la sélection de la bonne équipe. Demandez-vous quel type de coopération vous recherchez. Cherchez-vous un leader, un organisateur, un junior, un collaborateur ou une personne possédant un ensemble de compétences dont vous pouvez apprendre ? Les équipes étant généralement limitées à quatre membres, il est impératif que chaque personne puisse apporter une contribution de valeur égale.

3. Ne vous contentez pas de répondre aux exigences du concours, dépassez-les !

Pour un concours d’architecture, il y a généralement des exigences recommandées, une fonction minimale que la conception de votre projet doit remplir. Mais ne vous arrêtez pas là. Il s’agit souvent de lignes directrices, d’un point de départ pour laisser libre cours à votre créativité.

Selon les concours, l’accent sera mis différemment sur les aspects pratiques de votre projet. Et même s’il peut être amusant et excitant de rêver aux créations les plus élaborées, chaque concours comprendra une exigence fonctionnelle qu’il est important d’inclure. La logique et la raison ne doivent pas toujours être au cœur de la conception de votre projet, mais ne vous laissez pas prendre par l’esthétique de votre contribution au point d’ignorer sa fonction prévue.

De même, si vous participez à un concours d’idées, ne vous laissez pas submerger par les détails, cela nuira à votre créativité. S’il s’agissait d’une véritable commande, vous devriez prendre en compte des éléments tels que le creusement de souterrains, les restrictions de hauteur, le coût, le permis de construire, l’accès à l’électricité, etc. Mais à moins que le briefing du concours n’ait spécifiquement demandé une solution à l’un de ces problèmes, n’occupez pas l’espace de votre tableau de soumission à le couvrir.

Et à ce sujet…

4. La présentation est essentielle

Chaque concours d’architecture peut recevoir des centaines de candidatures, et pour vous démarquer auprès du jury, votre présentation devra être spéciale. À cet égard, il peut être utile de travailler à rebours, en ayant une idée approximative de ce à quoi ressembleront vos panneaux de présentation avant même de commencer à travailler sur votre projet. Faites des croquis de mise en page, placez des images et des cadres de texte dans un fichier de pages blanches pendant que vous travaillez sur votre projet. Cela peut vous aider à réfléchir tout au long du processus et vous servir d’indicateur de progression à mesure que vous vous rapprochez de la date limite de soumission.

Utilisez des images claires et attrayantes qui expliquent votre concept et votre conception, plutôt que d’inclure des images simplement pour des raisons esthétiques. Pensez à la façon dont le jury évaluera les candidatures. Avec autant de projets à évaluer dans un laps de temps très court, le jury aura besoin de voir la vision complète du projet rapidement et facilement. L’espace étant limité, veillez à ce que chaque image et chaque élément de texte que vous incluez dépeigne votre idée de manière positive et attire l’attention du jury.

5. Demandez un avis extérieur

Vous avez passé des heures, des jours et des semaines à travailler sur votre projet et vous en connaissez donc tous les détails et le processus de réflexion. Ce n’est pas le cas du jury. Demander à un ami ou à un collègue de regarder les planches de votre soumission vous aidera à vous assurer qu’elles sont perçues comme vous le souhaitez.

Un retour extérieur sur votre présentation peut vous apporter de nouvelles perspectives qui augmenteront vos chances d’être sélectionné par le jury, alors n’hésitez pas à demander des commentaires le plus tôt possible.

Prêt à gagner votre propre concours d’architecture ?

Maintenant que vous savez ce qu’il faut faire pour gagner un concours d’architecture, il est temps de vous lancer. Participez à l’un des concours d’architecture ouverts et mettez votre créativité à l’épreuve !

Related posts

Quelle est la façon la moins chère de se déplacer ?

Laurent

Comment améliorer le signal mobile

Journal

Comment choisir l’idéal logiciel de gestions pour son entreprise

Laurent

Gagnez du temps en recourant à une aide à la déclaration de l’ISF

Claude

Panne d’électroménagers, trois raisons pour lesquelles contacter un professionnel

Journal

Comment faire pour exercer le métier d’un comptable en Belgique ?

Laurent

AMDEC Produit & Process : identifier et corriger les défaillances

sophie

Des informations sur la toilette et habillage du mort ?

Laurent

Service de débarras pour les professionnels et les particuliers

sophie