Immobilier

La capture 3D, un outil de suivi efficace sur les chantiers de construction

L’utilisation de solutions de capture vidéo permet aux entreprises de construction de mieux suivre l’avancement d’un chantier par rapport aux objectifs établis, et de répondre aux enjeux du secteur en matière de productivité.

Réduire les erreurs et optimiser la rentabilité grâce à la technologie 3D

Les résultats des captures 3D sur un chantier en cours permettent d’appréhender exactement la progression d’une construction. Il est constaté rapidement des écarts par rapport au calendrier fixé au départ, ainsi que des différentes entre la situation réelle sur le chantier et la conception de l’ouvrage. Cela réduit les erreurs et permet de réagir rapidement en cas d’anomalies. Cette réactivité contribue à améliorer la gestion du chantier et du budget, afin d’optimiser la productivité. Ceci est très important, dans la mesure où la rentabilité dans le secteur du bâtiment est souvent limitée à 5%. Grâce au suivi précis effectué à l’aide de la capture vidéo, les constructeurs ont la possibilité de maintenir cette marge.

Le suivi et la capture 3D : comment ça marche ?

La démarche consiste à prendre des images du chantier pour les assembler afin de former un ensemble multimédia qui représente fidèlement l’état de la construction au moment de la capture. La prise de vue se fait automatiquement à l’aide de caméras fixées sur les casques  des ouvriers. Dans le cas d’une visite virtuelle Matterport, un technicien va opérer en prenant à chaque fois des images à 360° jusqu’à couvrir l’ensemble du chantier. Par la suite, les images sont traitées et assemblées dans le cloud à partir d’un logiciel dédié. Vous obtenez  alors une représentation fidèle et vivante du chantier en cours, et le logiciel peut effectuer une comparaison avec les plans initiaux afin de déceler les différences et éventuelles erreurs.

L’usage du 3D et la transformation numérique du secteur BTP

Pour les concepteurs de solutions de documentation automatique, cette technologie va devenir un incontournable des chantiers. C’est ainsi qu’est né OpenSpace Basic, un outil gratuit mis à la disposition des professionnels de la construction. Mais la documentation numérique n’est pas réservée uniquement au  suivi et à l’inspection. Elle permet également d’accélérer la transformation digitale dans le domaine du BTP, surtout dans un contexte marqué par le confinement. En effet, les professionnels tendent désormais à travailler à distance et à collaborer avec des partenaires et clients situés dans des pays étrangers, grâce à la cartographie numérique et aux  réunions à distance.

Related posts

Il faut avoir tous renseignements nécessaires pour un bon investissement

Laurent

Combien coûte la construction d’une maison

Journal

Suivre une formation en immobilier pour devenir un rentier prospère

Tamby

Investir dans l’immobilier suisse : quels sont les avantages ?

Tamby

Pourquoi acheter dans l’immobilier à Colmar

Journal

Universitaires : quel logement privilégier ?

Journal

Les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier en Alpilles

Tamby

Quel est le budget moyen prévoir pour une année universitaire ?

Claude

Immobilier Valence : dans quel lieu investir ?

Claude