webmag
Actualités

Les webmagazines, une autre vision de l’info

Les webmagazines, une autre vision de l’info
5 (100%) 1 vote

On appelle webmagazines une transposition d’un magazine traditionnel sur le net. Ce nouveau format est très courant de nos jours. Il permet une nouvelle diffusion de l’information. Comme le format papier est limité, il devient de plus en plus obsolète. Avec un webmagazine on peut intégrer des photographies, des illustrations et aussi des vidéos, des animations, etc. L’internaute d’aujourd’hui aime ce qui est dynamique, du coup on retrouve aussi pas mal d’éléments graphiques interactifs.

Un web-magazine c’est quoi au juste ?

Finalement le webmagazine est un concentré de plusieurs choses. On retrouve les mêmes fonctions qu’un site internet classique, mais avec beaucoup plus d’interactivité et de possibilités. Le magazine conventionnel apporte l’info de façons stagnante et classique. Alors que la l’internaute se voit propose des sondages, la possibilité de laisser son avis dans les commentaires, de partager le contenu sur les réseaux sociaux. Certains webmagazines proposent même aux internautes de participer à la rédaction du contenu.

Des médias 2.0

Les webmagazines qui réussissent le plus sur le net mettent en place de l’interactivité et font surtout en sorte que l’utilisateur se sente concerné. Il faut que le lecteur se sente privilégier et comme ça la distinction entre un blog et site web classique se fait. Il ne faut également pas oublier que le webmagazine doit parfaitement s’adapter aux technologies récentes. L’internaute d’aujourd’hui regarde les news sur son ordinateur, son smartphone, sa montre connectée, sa console de jeu, etc. Du coup le webmagazine doit s’adapter à tous ces supports. Notamment au système, à la taille de l’écran ou encore en fonction du navigateur utiliser. La spécificité de ce média c’est de proposé un contenu adapté à une grande variété de support.

Ce n’est pas à l’utilisateur de s’adapter aux contraintes, mais au webmagazine de faire en sorte que la lecture reste tout aussi fluide et attrayante avec n’importe qu’elles technologies. Ce média propose des publications numériques en exploitant toutes les opportunités du net (contenu multimédia, interactif), tout en s’adaptant aux différentes contraintes (appareils utiliser, technicité, environnements). C’est un nouveau format, mais il conserve quand même certaines caractéristiques des magazines imprimés sur papier. Notamment la ligne éditoriale et aussi la notion d’engagement.

Une information addictive

L’internaute va choisir son webmagazine suivant ses préférences personnelles. Une fois que c’est fait, il conservera l’adresse dans ses favoris pour y retourner régulièrement. Il y a une notion de rendez-vous qui n’existe pas avec les sites web traditionnels. C’est vraiment la dynamique qui est mise en avant avec ce média. Bien sûr le webmagazine devra apporter un contenu original et régulier pour faire sa place parmi la concurrence. La rédaction est aussi l’une des caractéristiques partagées avec les magazines papier. Un internaute restera seulement attentif et concentré si le contenu lui plait.

Par contre il est indéniable qu’un webmagazine bénéficie d’un coût moins onéreux par rapport aux modèles papier. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils se sont multipliés sur la toile ses dernières années. Il y a maintenant des webmagazines qui réalisent de très bonnes audiences. Certains font même mieux que les médias classiques. Il vous suffit uniquement de faire une recherche sur internet pour trouver les webmagazines les plus en vogue.

Related posts

La ligne 14 : le point de départ pour un avenir prospère pour Kremlin-Bicêtre

Pourquoi est-il indispensable d’avoir un parc bébé ?

8 tâches pour préparer votre pelouse au printemps

La technique Hair Stroke pour un parfait maquillage permanent des sourcils

Pourquoi les pailles en bambou sont aussi populaires?

Babyphone: conseils pour parfaire le bon choix selon ses besoins

L’autorité parentale en cas de divorce ?

Parapente : une caméra embarquée pour immortaliser les moments forts

Comment se passe l’examen du code de la route ?