pose parquet 92
  • Home
  • Maison
  • Mf Bois Design : Pose de parquet : ce que vous devez savoir avant de vous lancer ?
Maison

Mf Bois Design : Pose de parquet : ce que vous devez savoir avant de vous lancer ?

Mf Bois Design : Pose de parquet : ce que vous devez savoir avant de vous lancer ?
Notez cet article

Vous avez trouvé le parquet adapté à votre maison et vous allez maintenant le poser ? Le parquet ne se pose pas n’importe comment. Il faut le faire en fonction de l’utilité de la pièce où il sera installé et selon le type de parquet à poser. Voici comment choisir la bonne technique de pose de parquet.

Préparer le support : une étape incontournable

Avant de poser le parquet, il faut nettoyer le support, et surtout il faut rétablir sa planéité pour une pose parquet 92 parfaite.   Une hygrométrie variant de 40 à 60 % est également indispensable, surtout pour les supports en dalle béton. Le taux d’humidité ne doit pas dépasser les 16 % pour les supports en bois et de 2.5 % pour celui en ciment. Il faut également une température ambiante de 15° à 20° dans la pièce. Le respect de ces conditions améliore la durée de vie du parquet.   Il faut également préparer tous les matériels nécessaires pour la pose pour que les travaux puissent se dérouler sans problèmes.

La pose clouée

Ce type de pause est très technique. Il est très recommandé pour l’installation du parquet contrecollée ou du  parquet massif.   La technique consiste à fixer les lames perpendiculairement sur des lambourdes. Pour une pose parfaite, il faut que les lames s’emboitent parfaitement, quelle que soit l’orientation des  lattes du parquet. La pose clouée permet de profiter d’une isolation phonique. Il permet également de profiter d’un meilleur confort de marche.    La pose doit commencer le long du mur en s’assurant qu’il y a des cales de 8 mm entre la première lame et le mur. Il est primordial que les lattes s’emboitent parfaitement pour éviter que le parquet fasse du bruit quand quelqu’un marche dessus.

La pose collée

Cette technique indiquée pour les planchers chauffants. Les lames seront collées les unes aux autres sur la chape du ciment ou sur les panneaux de contreplaqué. Pour garder la planéité du sol, il est parfois indispensable d’appliquer une couche de ragréage. La pose parquet collé ne requiert pas l’enlèvement de l’ancien sol. Pour faciliter la pose, il faut commencer l’installation par l’extrémité opposée à la sortie pour éviter de marcher sur le parquet pour mettre en place la dernière lame. Vous pouvez également coller les lames entre elles. La colle doit être étalée sur la rainure pour faciliter l’emboitement de chaque lame. Il suffit de tapoter doucement pour mettre en place toutes les planches.

La pose flottante

La pose flottante est l’une des techniques les plus faciles à mettre en œuvre. Elle permet de remplacer un vieux parquet. Elle consiste à coller les lames les unes aux autres ou à les clipser sans qu’il soit nécessaire de les fixer au sol. Elles peuvent être installées sur une sous-couche de liège, de mousse ou sur le carrelage. Il vous fait profiter d’une installation silencieuse. Un simple bricoleur peut réaliser son installation. Cependant, pour un rendu plus parfait, il est préférable de faire appel à un expert en pose de parquet. Vous pouvez vous référer au chantier réalisé par Mf Bois Design, un menuisier Paris 75 pour vous convaincre de demander à un professionnel de poser votre parquet.

 

Related posts

Victime de vol ou de perte de clé, que faire ?

Comment faire un entretien de sa toiture ?

Tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation de la toiture

Besoin d’un vitrier en urgence, que faire ?

Astuces et conseils pour bien entretenir sa plomberie

La maison du futur avec la domotique Somfy

Pourquoi bien démousser la toiture ?

Quand choisir une fenêtre coulissante ?

Votre chauffage intelligent avec un plombier-chauffagiste à Saint-Ouen-l’Aumône