Immobilier

Procédure de location pour un étudiant

Procédure de location pour un étudiant
Notez cet article

Pour tout étudiant qui souhaite louer un logement pour y passer son année, il faut suivre quelques étapes, de la recherche du bien à la finalisation du contrat de location. Divers documents sont ainsi à fournir au propriétaire. Cependant, il existe également des papiers que ce dernier ne sera pas en droit d’exiger à son futur locataire.

Que fournir pour une demande de location ?

Un certain nombre de formulaires administratifs logement étudiant est fournir pour un candidat qui souhaite bénéficier d’un logement. Constituer un dossier de location n’est pas une procédure anodine, surtout lorsqu’il s’agit d’une première location. Des informations doivent être fournies au propriétaire :

  • Une photocopie d’une pièce d’identité
  • Les trois derniers bulletins de salaire du garant
  • Un justificatif de domicile du garant

Si ces derniers doivent figurer dans le dossier, d’autres ne le sont pas, mais peuvent être demandés par le propriétaire.

Il y a à cet effet :

  • Une copie de la carte d’identité du garant
  • Une photocopie d’une taxe foncière ou des impôts dans le cas d’un garant propriétaire
  • Un RIB
  • Des quittances de loyer d’une précédente location (si besoin)
  • Un certificat de scolarité ou une carte d’étudiant
  • Un contrat de travail
  • Une carte de séjour

Cependant, un bailleur n’a pas le droit de demander ces pièces :

  • Un contrat de mariage
  • Un extrait du casier judiciaire
  • Le relevé du compte bancaire
  • Une autorisation de prélèvement automatique
  • Une attestation d’absence de crédit
  • Un chèque de réservation pour le bien
  • Un dossier médical personnel
  • Une photo d’identité

Existe-t-il une aide au logement pour les étudiants ?

Parce que pour la plupart du temps les étudiants quittent leurs parents pour être ensuite livrés à eux-mêmes à l’université et parfois sans source de revenus, ces derniers peuvent bénéficier d’une aide et faire la demande d’une allocation logement. Il existe deux types d’allocations : l’APL (aide personnaliser au logement) qui est attribuée lorsque le résident habite dans un logement conventionné comme les foyers ou les HLM. Puis, il y a l’ALS (allocation à caractère social).

Cette allocation est destinée aux étudiants qui résident dans des logements autres que les conventionner. Cependant, dans le cas où l’étudiant a un ou des enfants à charge, ce dernier peut faire la demande d’une ALF (allocation de logement à caractère familial) à la place de l’allocation à caractère social. Il est à noter que ces deux types d’allocations ne sont pas cumulables et seront directement versées par la caisse d’allocation familiale.

Related posts

Investir dans une SCPI ou une OPCI ?

Bien choisir son gestionnaire de patrimoine

Il faut avoir tous renseignements nécessaires pour un bon investissement

Leave a Comment