plat jour
Entreprise

Que faire pour gérer l’aspect économique d’un restaurant ?

Dans un restaurant, il faut savoir gérer l’aspect économique du restaurant. En effet, une bonne gestion de l’aspect économique du restaurant garantit une meilleure rentabilité. Que faut-il faire alors pour réussir cette gestion ? Pour gérer l’aspect économique d’un restaurant, il faut faire les inventaires pour la gestion, déterminer les besoins pour la gestion et passer commande pour la gestion.

Faire les inventaires pour la gestion

La première chose à faire dans la gestion de l’aspect économique d’un restaurant c’est de faire les inventaires. Il s’agit de gérer les flux des produits du restaurant chaque jour. On parle ici des restes des ingrédients et des matières premières encore disponibles auprès du restaurant. Quand on parle de cette opération, on peut parler de la gestion des stocks.  Cette opération est plus qu’importante dans un restaurant pour faire le suivi des stocks. Vous allez dans ce cas compter les denrées alimentaires. Vous allez de ce fait créer un tableau de bord. Ainsi, il est possible d’éviter de tomber en rupture de stock. Dans le cas contraire, la rupture sera un désastre pour votre service. Lors de la réalisation de ces inventaires, vous allez voir le seuil d’alerte sous lequel le stock ne doit jamais dépasser. Melba peut vous aider à faire ces inventaires pour la gestion. Il met à votre disposition des outils automatisés pour gérer facilement et rapidement les inventaires et les stocks des restaurants.

Déterminer les besoins pour la gestion

Il faut ensuite penser à déterminer les besoins pour la bonne gestion de l’aspect économique du restaurant. Ici, il est nécessaire de connaitre les besoins de chaque service. La connaissance des besoins permet de réussir les commandes par la suite. Toutes les commandes doivent respecter un budget précis. Un professionnel rationnel sera utile pour reconnaitre les besoins du restaurant de manière précise et pour coïncider avec votre budget. Pour reconnaitre les besoins, il faut tenir compte des inventaires que vous venez de réaliser en première étape de gestion. Sinon, vous pouvez rédiger des fiches techniques et des sous-fiches. Ce sont les informations renfermant les processus de fabrication d’une recette dans les détails. La rédaction de cette fiche technique permet de connaitre vos besoins, connaitre le bon prix de revient d’un plat ou d’une recette. Quand vous connaissez de manière exacte les besoins, il vous est possible de définir la bonne quantité de produits qu’il faudra commander.

Passer commande pour la gestion

Pour bien gérer l’aspect économique de votre restaurant, la dernière chose à faire consiste à passer la commande des marchandises dont vous aurez besoin. Il faut savoir passer comme il faut les commandes nécessaires pour le restaurant si vous voulez bien gérer vos aspects financiers. Vous allez d’abord commander les matières premières, c’est-à-dire les produits essentiels au bon fonctionnement du restaurant. Il en est ainsi des ingrédients, des boissons, des produits d’entretien, etc. Vous allez ensuite réceptionner les commandes. Vous allez en profiter pour contrôler la quantité des marchandises à leur arrivée. Il en est de même du contrôle des normes d’hygiène et de sécurité des produits. Vous allez enfin distribuer les marchandises commandées auprès des différents services du restaurant. Cette distribution se fait selon les besoins du service.

Related posts

Entretien et propreté en Suisse romande: Allo Nettoyage

Promo+Net

Maintenance et performance des machines outils

sophie

Les meilleurs conseils pour disposer des meilleurs techniciens automobiles

Claude

Stockage & logistique : gagner de l’espace grâce au rayonnage mobile

sophie

L’usine du futur

Journal

Comment devenir VDI ?

Journal

Les raisons de recourir au standard téléphonique externalisé

sophie

Pourquoi domicilier son entreprise à Paris ?

Promo+Net

Pourquoi externaliser le sourcing des candidats?

Tamby