Maison

Performance énergétique: tout ce qu’il faut savoir sur la construction Q-Zen

Dans le domaine de la construction, il existe de très nombreuses évolutions qui apparaissent petit à petit dans le temps. Actuellement, la performance énergétique des nouvelles maisons représente un point crucial qui doit être considéré par tous les nouveaux propriétaires et surtout par tous les constructeurs. La norme Q-Zen pousse les particuliers comme les professionnels dans l’immobilier à effectuer des changements importants dans leur façon de travailler. Cette norme offre toutefois de très nombreux avantages non négligeables.

Les lignes qui suivent vous permettent de mieux comprendre ce qu’est la norme Q-Zen et ce qu’elle peut offrir aux propriétaires.

Pourquoi construire une maison Q-Zen ?

La maison Q-Zen, aussi appelée «quasi zéro énergie » peut vous permettre de générer une consommation en énergie presque nulle. Actuellement, les dépenses énergétiques de chaque ménage ne cessent d’augmenter dans le temps. Le mode Q-Zen vous permet alors de disposer d’une performance optimale dans le domaine de l’énergie. La mise en place de cette norme a pour but d’améliorer considérablement la performance énergétique bâtiment ou PEB des logements.

Des instructions qui sont liées au «quasi zéro énergie » ont été mises en place sous forme de lois dans les pays membres de l’Union Européenne. Ces derniers comptent alors favoriser, grâce à la norme Q-Zen, la construction de bâtiments passifs avec un rendement énergétique optimal. Cela peut alors aider tous les ménages à faire des économies considérables sur les dépenses qui sont liées à l’énergie et à gagner ainsi un confort optimal.

La norme Q-Zen n’est pas seulement avantageuse pour les familles. En effet, elle peut aussi aider les villes à émettre moins de gaz à effet de serre. Cela dit, avec des maisons construites sous cette norme, vous pouvez baisser l’empreinte carbone de votre habitation.

Les conditions à respecter pour une maison Q-Zen

Pour que votre maison soit aux normes sur le plan performance énergétique, elle doit disposer de quelques caractéristiques essentielles. Le règlement des performances énergétiques de 2006 a déjà été lié à l’évolution pour le Q-Zen. Mais comme ces conditions étaient encore assez lâches, actuellement, elles sont plus contraignantes. La mise en application de la norme Q-Zen est donc aujourd’hui plus stricte pour faire diminuer considérablement la consommation des ménages en énergie.

Pour construire une maison Q-Zen, le coefficient K qui est le niveau de l’isolation thermique ne doit pas dépasser K35. Le coefficient Ew qui représente la valeur de la performance énergétique d’un bâtiment est également important. Pour pouvoir disposer d’une maison « quasi zéro énergie », ce dernier doit être inférieur ou égale à Ew 45.

Le niveau Espec indique la mesure de la consommation annuelle d’énergie dépensée pour l’eau chauffe sanitaire et le chauffage ainsi que le refroidissement. Le niveau Espec doit être inférieur ou égal à 85 kWh/m2. Le niveau de surchauffe de votre habitation ne doit également pas excéder 6500 kh.

Pour que votre nouvelle maison puisse être considérée comme Q-Zen, vous devez donc prendre en compte de tous les éléments importants entrant dans la consommation de l’énergie. Pour cela, il convient de faire appel à un professionnel qualifié et expérimenté.

Related posts

Copropriété et dégâts des eaux – Copropriété : qui est responsable ?

Laurent

Comment localiser les anomalies de plomberie ?

Laurent

Mf Bois Design : Pose de parquet : ce que vous devez savoir avant de vous lancer ?

Laurent

Sécurité : faut-il miser sur le système d’alarme ?

sophie

Comment sécuriser votre maison?

Laurent

Comment réussir votre déménagement Paris Bordeaux ?

Ines

S’offrir un portail unique qui fera la différence dès l’arrivée

Journal

Pourquoi bien démousser la toiture ?

Laurent

Les astuces pour sécuriser au mieux son appartement

Tamby